Bookmark and Share
 
Retour au sommaire

Une journée pleine d’action à Grächen

Plus de 450 enfants et adolescents ont participé à la septième course de qualification

lundi 18 février 2019

Comme le temps passe vite ! La moitié de la saison du Grand Prix Migros est déjà derrière nous. Plus de 3300 enfants et adolescents ont tenté de décrocher une médaille lors de sept courses de qualification. 


Samedi dernier, le Haut-Valais accueillait la septième épreuve de la série. Grächen s’est présenté sous son meilleur jour : ciel bleu et soleil radieux tout au long de la journée. Plus de 450 jeunes talents ont livré une course spectaculaire sur la piste de Furggen, parfaitement préparée. Les nombreux spectatrices et spectateurs qui avaient fait le déplacement ont assisté à une épreuve de qualification captivante, devant les fantastiques coulisses des montagnes valaisannes. Le CO hypermotivé, mené par le club de ski et la Touristische Unternehmung Grächen AG, a permis de mettre sur pied une journée de ski fabuleuse, empreinte d’une hospitalité cordiale. 

 

Domination valaisanne
Sur la grande piste, Eléa Dupasquier d’Avry-devant-Pont (2004) a réalisé le meilleur temps chez les filles et Giuliano Fux de St. Niklaus (2005) s’est imposé chez les garçons. Les Haut-Valaisans se sont distingués sur la petite piste, remportant les deux victoires en jeu : Alena Abgottspon de Staldenried chez les filles et Andrin Kalbermatter de Niedergesteln chez les garçons (tous deux nés en 2009). Dans l’ensemble, les participants locaux ont largement trusté le podium. En effet, le canton du Valais s’est assuré 44 places en finale.

Jeu, plaisir et autographes
Après la course, un programme varié était proposé en dehors des pistes. Comme toujours, la vaste offre de divertissement du village des sponsors a permis de satisfaire tous les goûts. Les jeunes participants ont visiblement eu beaucoup de plaisir. En ce samedi ensoleillé, une personnalité très spéciale les attendait également. La skieuse Mélanie Meillard était sur place et s’est prêtée au jeu des autographes. L’athlète de Swiss-Ski a consacré le temps nécessaire pour signer les casques, combinaisons de ski ou bonnets. Elle a également pris la pose avec ses jeunes fans. « En tant qu’ancienne participante, je me réjouis d’être présente lors du Grand Prix Migros. C’est fabuleux de voir à quel point les enfants ont du plaisir », a déclaré la coureuse de la Coupe du Monde. 

Les rôles ont également été inversés lors de la proclamation des résultats. Pour une fois, ce n’est pas Mélanie Meillard qui s’en est vu attribuer une, mais bien elle qui les a remises aux trois meilleurs de chaque catégorie, conjointement avec Claude-Alain Schmidhalter, Vice-Président de Swiss-Ski, Veronique Eyholzer, Présidente du club de ski de Grächen et Berno Stoffel, membre de la présidence du CO et directeur de Touristische Unternehmung Grächen AG. 

Perspectives

Après la course du Grand Prix Migros dans le Haut-Valais, les jeunes passionnés de ski auront encore la possibilité de se qualifier pour la finale dans le cadre de deux journées de compétition pour ensuite se mesurer aux meilleurs à Sörenberg à la fin mars. Au Tessin, en Suisse Romande, dans l’Oberland bernois ou aux Grisons – qu’importe le lieu que vous choisirez, mais n’hésitez pas à vous inscrireurl à l’une des dernières courses du Grand Prix Migros. 

La prochaine course de qualification se tiendra le dimanche 24 février à Klewenalp. 

Accès aux classementsurl

Impressionsurl du Grand Prix Migros à Grächen

Suivez-nous sur Facebookurl et Instagramurl. Vous y trouverez des actualités et des photos.

Retour au sommaire