Bookmark and Share
 
Retour au sommaire

De participant à conducteur de dameuse

Seul le Grand Prix Migros peut écrire certaines histoires. C’est le cas de celle de Kilian Bucher, de Sörenberg.

jeudi 28 mars 2019

Samedi et dimanche, 750 enfants et adolescents seront au départ du Grand Prix Migros à Sörenberg et dévaleront la piste AG1/Schönisei. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que les travaux y ont débuté il y a plusieurs mois déjà. Kilian Bucher est l’une des personnes à avoir participé à l’entier du processus. Ce dameur de 29 ans travaille pour le compte du domaine skiable de Sörenberg. Le comble de l’histoire, c’est qu’il a lui-même participé à la finale du Grand Prix Migros il y a 15 ans, laquelle avait également eu lieu à Sörenberg ! 

Kilian Bucher s’est qualifié à plusieurs reprises pour la finale. Mais celle disputée dans son village natal restera son plus beau souvenir : « J’étais très fier de courir devant le public local. Nous avions alors eu droit à une affiche dans le chapiteau et je me suis senti comme une star du ski. » 

Il a toujours pris beaucoup de plaisir à participer à la plus grande course de ski au monde pour les enfants et adolescents. Aujourd’hui encore, cette fascination est intacte : « Désormais, même si je conduis une dameuse, je peux aussi parfaitement me mettre à la place des participants à la finale. Cela montre à quel point le temps passe vite. Mais quelque chose n’a pas changé : les meilleures skieuses et meilleurs skieurs de toute la Suisse se réunissent au même endroit pour partager leur plaisir du ski. » 

Depuis l’automne dernier, il prépare donc cette finale à Sörenberg et se réjouit que les choses sérieuses arrivent enfin ce week-end. « J’ai éprouvé beaucoup de plaisir à préparer cette piste difficile avec ma dameuse. Tout est fin prêt pour les meilleures skieuses et meilleurs skieurs de la relève », garantit Kilian Bucher, qui ajoute que ce sera un super sentiment de voir les enfants et adolescents dévaler « sa » piste.

Retour au sommaire