Inscription

Les cantons voisins font concurrence aux Vaudois aux Diablerets

Retour

Samedi, les Diablerets ont accueilli la deuxième course de qualification du Grand Prix Migros dans des conditions météorologiques idéales. Le canton hôte s’est assuré la victoire en termes de places sur le podium, mais il a été défié par ses voisins.

Après une nuit fortement enneigée, les athlètes ont pris le départ samedi pour leur aventure du Grand Prix Migros sur des pistes parfaitement préparées. Quelque 640 enfants et adolescents ont osé se mesurer à la piste originale des Jeux olympiques de la jeunesse située aux Diablerets. Une semaine auparavant, les athlètes des Jeux olympiques de la jeunesse y avaient en effet démontré tout leur talent.

Et les participants du Grand Prix Migros n’ont pas été en reste par rapport à leurs aînés. Tous se sont battus non seulement pour décrocher la victoire du jour, mais aussi pour se qualifier pour la finale de la saison à Obersaxen. Les quatre filles et les quatre garçons les plus rapides à l’issue de chaque course dans chaque catégorie d’âge se mesureront lors de la finale du 26 au 29 mars 2020.

Le canton de Vaud suivi de près

Le canton de Vaud, en tant que canton organisateur, est parvenu à décrocher le plus de places sur le podium. Au total, les Vaudois sont montés 13 fois sur le podium. En outre, 23 Vaudois se sont qualifiés pour la finale à Obersaxen.

Mais concernant le nombre de podiums, les résultats ont été serrés. Le canton de Vaud a été suivi de près par le canton de Berne, qui s’est adjugé douze places sur le podium. Comme les athlètes fribourgeois, les Bernoises et Bernois ont également décroché 15 places de qualification pour Obersaxen. Les représentantes et représentants du Valais ont également convaincu aux Diablerets en décrochant 11 podiums et 12 places pour la finale.

Les meilleurs temps ont toutefois été réalisés par les coureurs locaux : Nikita Anner (née en 2004) et Magnus Tuffley (né en 2004), tous les deux de Chesières (VD), ont remporté la victoire du jour respectivement chez les filles et chez les garçons. Sur la petite piste, les Vaudoises et Vaudois sont en revanche rentrés bredouille. Mathieu Roulin (né en 2010) de Treyvaux  FR) a été le plus rapide chez les garçons. Tandis que chez les filles, c’est Noemi Reichenbach (née en 2011) de Lauenen b. Gstaad (BE) qui a réalisé un temps exceptionnel. Elle a en effet distancé sa dauphine de 5,11 secondes ! 

Plus qu’une simple course de ski

Juste après la course, les concurrentes et concurrents ainsi que leurs accompagnants ont pu profiter de nombreuses possibilités de divertissement en dehors des pistes. Le sponsor principal Migros, les co-sponsors Stöckli et BRACK.CH ainsi que les fournisseurs Toko, Leki, Descente, BWT et Giro ont à nouveau proposé différents jeux divertissants au Village et remis de nombreux cadeaux promotionnels.

Une brève pause sans compétition intervient désormais après les deux premières courses de qualification. Le Grand Prix Migros repartira de plus belle le 2 février à Davos. Les participants y tenteront eux aussi de se qualifier pour la finale de la fin mars. D’autres informations sont disponibles sous www.gp-migros.ch.